PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE et PROGRAMME DU COLLOQUE

Casablanca, 05/04/2017 (MAP) – Un colloque international sur le grand écrivain marocain Driss Chraïbi et son oeuvre aura lieu, les 11, 12 et 13 avril à la Médiathèque de la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca, à l’occasion de la Commémoration du 10ème anniversaire de sa mort.

Organisé par les Facultés de Lettres de Ben M’sik et Aïn Chock et l’Ecole Normale Supérieure de l’Université Hassan II de Casablanca, ce colloque prévoit un riche programme de communications, de tables rondes et une exposition d’éditions originales d’ouvrages et de documents de Driss Chraïbi, avec la participation de chercheurs, traducteurs, écrivains et artistes de différents pays (Maghreb, France, Espagne, Italie, Allemagne, USA), indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Ce colloque sera l’occasion de revisiter les textes de l’auteur et les nombreuses dimensions de l’œuvre encore largement méconnues et sur lesquelles la recherche commence tout juste à se pencher, et, tout particulièrement, la très importante production de l’homme de radio : celle du producteur d’émissions de médiation culturelle et de vulgarisation de la culture arabo-musulmane, mais aussi et surtout celle de l’adaptateur de fictions. En marge de cette manifestation culturelle se tiennent également des représentations théâtrales de « La Mère du Printemps » par la troupe Mémoire d’Avenir de Tanger (à l’Institut Français de Casablanca, le 14 avril, à 20h 30) et de « La Civilisation ma Mère » !… interprétée par Amal Ayouch (le 13 avril, à 20h 00, au Complexe culturel Sidi Belyout à Casablanca, pour les participants du colloque, puis le vendredi 14 avril, à 19h 00, à l’Eglise portugaise d’El Jadida, avec entrée libre), souligne-t-on.

L’ouverture du colloque se fera avec la projection de Conversations avec Driss Chraïbi du réalisateur Ahmed El Maanouni. « Dans nos conversations, Driss Chraïbi dit à sa manière, drôle, singulière et imprévisible, ce qu’il pense des questions qui donnent vie à son œuvre. J’ai enregistré ces conversations avec lui, un an avant sa mort en avril 2007. J’ai voulu les transmettre fidèlement. Avec les témoignages de son épouse Sheena et une mise en perspective de son œuvre par son ami de 30 ans, l’universitaire Kacem Basfao », déclare le réalisateur à propos de ce film documentaire.

L’organisation de ce colloque international s’assigne pour objectif de susciter à la fois un état des lieux et le lancement de nouvelles pistes de recherches sur l’œuvre de Driss Chraïbi pour en prouver l’importance en l’éprouvant par l’expérience de son actualité internationale renouvelée par les connaisseurs pointus de ses productions, lit-on dans une présentation synthétique du colloque.

« Il est venu le temps d’avoir l’audace de la reconnaissance et de la revendication de l’universalité de nos plus grandes figures d’écrivains en soulignant la fécondité de leur œuvre. Et aussi, celui de la matérialisation de notre souci de l’accumulation et de l’innovation en recherche sur ces écrivains de stature universelle à partir du Maroc », ajoute-t-on. Ayant porté le particulier marocain à l’horizon universel, Driss Chraïbi est un écrivain à part dans les littératures du Maghreb. Caractéristique des plus grands écrivains, il a été un devancier et un précurseur sans complexe qui n’a cessé d’innover en matière de thèmes et de genres. Il est de ces écrivains marquants dont la durée, loin d’éroder l’impact de leurs textes phares, les fait apprécier à leur juste valeur.

Le travail de la postérité est déjà à l’œuvre : la réédition ces dernières années de la plupart des romans de Driss Chraïbi en collection de poche compose la seconde vie de sa production littéraire auprès d’un large public et continue de susciter, à la fois, la découverte de facettes méconnues de son œuvre romanesque et la redécouverte de textes devenus des usuels scolaires ou universitaires. Cette commémoration sera l’occasion de cumuler les apports de la recherche et de l’ouvrir à d’autres questionnements dont « Lectures de Driss Chraibi : Etat des lieux de la recherche », « Relectures de Driss Chraibi : Actualité de l’œuvre », « Traduire/interpréter les textes Chraibiens : Quels défis ? » et « Driss Chraibi lu, vu et entendu par les créateurs ».

Dépêche  (Source : MAP : Maghreb Arab Press)

Lien pour télécharger le PDF du programme ci-dessous :

Programme_Depliant